Autotest : modalités de prise en charge et attestation (cas contacts)

Autotests – Modalités de prise en charge pour les cas contacts

Les cas contacts ne sont plus soumis à quarantaine mais doivent réaliser immédiatement un TAG ou PCR.

Pour bénéficier de la délivrance d’autotests, le patient doit :

  • disposer d’un schéma vaccinal complet (sauf pour les enfants de moins de 12 ans) ;
  • être cas contact ;
  • avoir réalisé un test antigénique ou RT-PCR qui s’est avéré négatif.

Au résultat du test négatif à J-0, ils bénéficient de la dispensation de deux autotests à réaliser à J+2 et J+4 après la date du dernier contact.

Facturation

  • Patient : NIR de l’assuré (1 dossier par cas contact)
  • Prescripteur et exécutant : Pharmacien
  • Joindre à la facture la déclaration sur l’honneur renseignée par le patient
  • Exonération : code exo DIV 3
  • Facture : 9 (= 2 d’honoraire de dispensation + 3,5 x 2 autotests), 1 code acte PMR, TVA 0%
    • Pour les autotests spécifiquement adaptés aux enfants délivrés aux cas contacts de moins de 12 ans, ce remboursement est de 3,8 € TTC
    • Lors de chaque délivrance, le pharmacien facturera à l’Assurance maladie un unique code PMR qui intégrera à la fois la rémunération de la dispensation auquel s’ajoute la rémunération liée aux autotests. Par exemple, dans le cas de la dispensation de 2 autotests non spécifiques aux enfants, vous devez facturer un code PMR à 9,00€ TTC.
    • Dans le cadre de l’accompagnement des patients contacts lors de la délivrance des autotests, la rémunération de la dispensation des autotests par les pharmaciens est fixée à 2€ TTC par délivrance. Il est ainsi attendu des pharmaciens qu’ils expliquent au patient la manière d’utiliser l’autotest, et leur recours à J2 et J4.
  • Une période de tolérance de quelques jours est prévue permettant de délivrer une boîte de 5 autotests lorsque le pharmacien se retrouve dans l’impossibilité de délivrer uniquement 2 autotests. Dans ce cas, il facture un code PMR de 19,50€.
  • Coefficient multiplicateur dans les DROM : Martinique 1,15 ; Guadeloupe St Barth ; St Martin 1,3 ; Guyane 1,2 ; Réunion 1,2 & Mayotte 1,36.

Le prix de cession des autotests, c’est-à-dire le prix maximum auquel la pharmacie peut l’acheter, est fixé à 3,4. Le prix maximum de vente au public hors prise en charge est de 5.2.

Publication :4 janvier 2022 | Catégorie(s) :